C'est quoi ?

Technique manuelle, naturelle et douce sur des zones dites réflexes, non pas au sens de la contraction musculaire involontaire mais au sens de "miroir", reflet de l'organisme.

Ces zones réflexes vont se retrouver par exemple sur les pieds, les mains, le visage...

La réflexologie  ne se substitue en aucun cas à la médecine traditionnelle et elle ne permet pas de poser un diagnostic. 

Le principe

En réflexologie, le pied (par exemple) est considéré comme la représentation miniaturisée du corps humain. 

Le principe de la réflexologie est basé sur la stimulation des organes et des parties du corps grâce à un toucher spécifique sur les zones réflexes, pression, lissage, chenille...,

afin de réguler les flux d’énergie.

Elle s'appuie sur les systèmes neuro-végétatifs et la circulation des fluides.

L'énergétique chinoise

C'est une approche complémentaire à la réflexologie afin d'aborder la personne dans sa globalité, corps et esprit. Elle permet d'aborder une nouvelle dimension en agissant sur la sphère émotionnelle.

En énergétique chinoise, le bien-être résulte de la libre circulation de l’énergie vitale appelée le QI (prononcé Chi), qui est constituée du Yin et du Yang.

La réflexologie selon ce précepte permet de rétablir un état d’équilibre (Yin/Yang) au sein des 5 éléments (Bois-Feu-Terre-Métal-Eau).

Les bienfaits

La réflexologie permet d'activer la circulation sanguine, lymphatique ainsi que l énergie vitale.

Elle permet également de mobiliser les déchets, les toxines, de favoriser le retour à l'équilibre du corps appelé également homéostasie.

Elle aide le corps à faire appel à sa propre capacité d'auto-guérison, ainsi que dans son processus de régulation et de régénération.

Toutes les fonctions physiologiques peuvent être travaillées: appareil digestif, circulatoire, respiratoire, endocrinien, nerveux, articulaire, musculaire, urinaire, génital, etc.

 

Cette méthode permet également d'apaiser les tensions diverses et de réduire les effets du stress en procurant bien-être et lâcher prise.

​A savoir

La réflexologie convient à tous sous réserve de non contre-indication:

  • Grossesse

  • Epilepsie

  • Phlébite

  • Hémophilie​

  • Cancer

  • Diabète non stabilisé

  • Maladies cardiaques

  • Opérations de moins de 3 mois ou à venir

  • Fièvre

 

Un peu d'histoire

Fresque du Tombeau d’Ankhmahor
2330 av JC / découverte à Saqqarah dans la sépulture du médecin Ankhmahor

Pieds du Bouddha 

Représentation des empreintes de pied de Vishnu 
Jaipur, Rajasthan, milieu du XIXe siècle
Musée national, New Delhi 82.410

Les  origines de la réflexologie restent encore incertaines. Les premières traces de son utilisation remontent à environ  5 000 ans avant Jésus-Christ dans différentes civilisations:

En Egypte c’est dans le tombeau d’un pharaon médecin (Ankhmahor) que fut retrouvé le premier témoignage de l’utilisation de la réflexologie. En effet, on peut observer sur son sarcophage la représentation de diverses scènes comme l’accouchement, l’embaumement et la réflexologie. Sur les représentations de réflexologie plantaire et palmaire, on peut lire inscrit en hiéroglyphe : « Veuillez apaiser la douleur ».

En Chine sous l'empereur Huang Di, il y a 4500 ans, une forme de réflexologie liée à la pratique de l'acupuncture et la moxibustion existait déjà en Chine. Dans le livre de médecine chinoise, le  "Nei Ching" attribué à Huang Di, il parle de méthode d'examination des pieds.

 

En Asie, l’empreinte de pied du Bouddha est toujours illustrée avec diverses petites cases représentant chacune une partie du corps.

En Inde, les pieds de Vishnu sont toujours richement garnis de symboles.

De nombreuses tribus indiennes d'Amérique du Nord se soignent traditionnellement par la pratique de la réflexologie plantaire.

L'attribution de la réflexologie moderne revient plus tard, au XXème siècle, un médecin américain, le Dr Fitzgerald. Il propose alors un découpage du corps en plusieurs (dix) zones longitudinales et verticales. C’est la thérapie zonale. Il constate qu’une pression locale sur un orteil ou un doigt a un effet antalgique (suppression de la douleur) sur l’une des dix zones corporelles. Il utilise notamment cette technique dans des opérations ORL.

Ce n’est que plusieurs années plus tard, dans les années 1930, que sa collaboratrice , Eunice Ingham, affine le repérage des zones, et met au point une cartographie sur laquelle la totalité du corps est représentée sur les mains ou les pieds. Elle écrit le premier ouvrage de réflexologie et ouvre la première école.

Christine OUILHON - Micro-Entreprise
SIRET:  884 769  860 00013
RCP Médinat
9 rue des lilas 19490  Sainte-Fortunade
07 87 54 00 35
vianatura19@gmail.com
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Instagram
© Christine OUILHON 2020